Sémato
Texte
Sémato
Sondage

   
Projet
   
Thèmes
   
Requête
   
Documentation
Projet
aucun

Champs sémantiques

Nous appelons champ sémantique une liste de vocables (lemmes ou synapsies) ayant, pour un corpus donné, des affinités sémantiques. Par exemple, dans un corpus sur la problématique de la mondialisation, le champ sémantique de "lutte" est : (affrontement, antagonisme, bataille, combat, conflit, lutte, lutter, opposition, rivalité). Les champs sémantiques sont programmables à la manière d'un réseau où on peut ajouter ou couper des liens. Ces possibilités sont décrites dans la section sur la programmation des champs sémantiques.

Cet outil de repérage offre deux moyens d'accéder aux champs sémantiques. Le premier est une liste des champs sémantiques les plus fréquents. Cette liste permet d'avoir rapidement une idée du contenu sémantique général du corpus. En cliquant sur un élément de cette liste vous ordonnez de rapporter les textes ayant des phrases qui contiennent cet élément ou un élément de son champ sémantique.

Le second moyen vous demande un lemme de départ et vous redonne pour fins de sélection, la liste des éléments du champ sémantique de ce lemme de départ, l'incluant dans cette liste. Vous accédez par ce moyen aux éléments du champ sémantique de votre lemme de départ. Si vous désélectionnez l'option Champs sémantiques premier niveau, vous accédez de plus aux éléments des champs sémantiques de chacun des éléments du champ sémantique du lemme de départ; vous accédez au niveau deux en quelque sorte du réseau sémantique du lemme de départ.

Cet outil de repérage va construire un fichier de type graphml représentant le graphique partiel des champs sémantiques sélectionnés. Les graphiques montrent trois niveaux de champs sémantiques à partir du lemme de départ. Ce graphique peut contenir les synapsies et les thèmes (filtrés) si on a coché l'élément Le graphe contient les synapsies et les thèmes.


Exemple complet de requête en repérage de champs sémantiques sur le projet abasco

Pour illustrer ce repérage, nous utilisons le projet abasco. Pour les fins de démonstration, retenons simplement que ce projet de type Sémato Sondage rapportait les réponses de 166 répondants à deux questions : Quelles sont selon-vous les causes de l'abandon scolaire ? et Quelles sont selon vous les causes de l'échec scolaire?

Nous adressons la requête en repérage de champs sémantiques suivante :



Sémato ouvrira la fenêtre suivante dans laquelle nous sélectionnerons le lemme aide:



La prochaine page-écran montre la page de résultat de cette requête en repérage en champs sémantiques du lemme aide que nous avons choisi de sélectionner à la question précédente.



Le fichier en mode graphml permet de représenter graphiquement le champ sémantique du lemme aide, jusqu'à trois niveaux de profondeur :



Le graphique produit montrera en plus les liens de type synaptique (en rouge) et les thèmes (en vert) qui contiennent comme ingrédients au moins un élément des champs sémantiques présents au graphe. Imaginons, que des thèmes sont disponible au projet, suite à l'obtention d'une GTH des 25 meilleurs thèmes, on aura ainsi :



Pour construire ce réseau, Sémato inscrit en premier lieu les éléments du champ sémantique de aide, jusqu'au niveau 3; par exemple, le mot facilement est à 3 liens sémantiques de aide : aide - aider - faciliter - facilement. Les liens entre éléments de même champ sémantique sont représentés par des lignes noires non fléchées. On ajoute ensuite les éléments des liens de synapsie avec l'un ou l'autre des éléments des champs sémantiques. Les liens de synapsie sont en rouge et le chiffre situé sur le lien représente la fréquence de cette synapsie; par exemple, manque et encouragement ont un lien synaptique de valeur 8 (on aura trouvé huit fois la synapsie manque d'encouragement). Enfin, si l'un ou l'autre des éléments des champs sémantiques sont des ingrédients d'un thème, ce thème est inscrit (en vert) et le lien d'appartenance est une flèche verte vers le thème; les autres ingrédients de ce thème seront aussi inscrits au graphe.

Une option appelée graphe-fréquence-minimale permet de limiter le graphe aux seuls éléments dont la fréquence dépasse un minimum (pour modifier cette valeur, voir la section sur les options). Par défaut, cette option a la valeur 1 et ainsi tous les éléments sont inscrits au graphe. Cette option fixe la fréquence des lemmes au corpus, des liens de synapsies et des ingrédients des thèmes. Exemple avec la valeur 2 :



Voir aussi la fonction Graphe express.